Comment suivre et adapter son offre de transport pendant le COVID-19 grâce à la data ?

Face à la pandémie de COVID-19, l’activité des opérateurs de transport public est durement affectée par le confinement général de la population. Voici comment, chez CITiO, nous accompagnons nos clients dans la gestion de cette situation exceptionnelle.

? Adapter l’offre de service au contexte sanitaire

Les réseaux de transport doivent s’adapter pour assurer la continuité des transports en commun et permettre ainsi les déplacements des voyageurs qui en ont la nécessité.

La très forte chute de fréquentation due au confinement (sur certains réseaux, jusqu’à 90% de baisse) contraint les opérateurs de transport à mettre en place une offre réduite : adaptation de la fréquence et de l’amplitude horaire, priorisation des lignes structurantes, etc. De plus, les réseaux font face à de nouveaux impératifs sanitaires, visant à limiter la propagation du virus. En France, ces mesures de précaution incluent par exemple, pour les Bus, l’entrée obligatoire des voyageurs par la porte arrière et l’arrêt des ventes de billets à bord, afin de protéger les conducteurs.

? Maîtriser ses données est un atout majeur

Dans ces circonstances, l’objectif pour les réseaux est de proposer un service minimum permettant le maintien de l’activité économique, tout en garantissant la distanciation sociale entre les voyageurs et donc la maîtrise de sa charge.

La réactivité, le suivi régulier de ces indicateurs et la capacité d’adaptation sont des facteurs clés : il est primordial de maîtriser au mieux ses données, afin de proposer l’offre réduite la plus adaptée aux besoins actuels.

? CITiO accompagne ses clients

Différentes actions peuvent être menées avec CITiO dans ce but.

Image for postSuivre la fréquentation

Bien que les valideurs ne soient pas toujours accessibles, les validations permettent de donner une vue assez cohérente de l’activité d’un réseau.

Grâce à CITiO, il est possible d’identifier précisément la fréquentation restante : par ligne et par créneau horaire. L’étude de ces données aident les réseaux à optimiser son offre en :

    • ré-allouant les véhicules selon leur capacité ;
    • adaptant la fréquence en fonction de la charge au cours de la journée ;
    • terminant l’offre de transport plus tôt dans la soirée sur certaines lignes.

Les réseaux d’Angers et de Lorient optimisent ainsi l’allocation de leurs véhicules, en positionnant des Bus standards plutôt que des Bus articulés sur les courses très peu fréquentées.

Adapter la capacité du réseau à la baisse de fréquentation

CITiO permet aux opérateurs de suivre la charge différemment pendant cette période, en implémentant une nouvelle capacité, tenant ainsi compte de la distanciation sociale nécessaire. L’analyse du taux de charge peut ainsi se faire avec le module Course, qui permet de repérer facilement les véhicules avec une charge trop importante.

 Charge sur les courses du matin (module Course)

A titre d’exemple, d’autres réseaux Bus limitent à 20 le nombre de voyageurs présent dans un véhicule.

Mise en place d’un reporting spécifique

Nos équipes s’engagent à envoyer quotidiennement des reportings sur la fréquentation de la veille, pour permettre une adaptation de l’offre de transport la plus fine et réactive possible.

Exemple de reporting quotidien

“Le reporting quotidien transmis par les équipes CITIO nous permet de connaître les tendances de la fréquentation au jour le jour, et d’être plus réactif dans le pilotage de nos opérations”.
– Nicolas Guilleron, Responsable Produit, CTRL Lorient

Nous restons donc mobilisés aux côtés de nos clients pendant cette période difficile. Les équipes de CITiO tiennent par ailleurs à saluer le travail des opérateurs de transport, qui, malgré la crise sanitaire et économique, continuent d’assurer la meilleure qualité de service possible. Merci à vous !

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus !
contact@cit.io

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.