Comment aider les réseaux de transport à s’adapter suite aux difficultés d’approvisionnement en carburant

Dans le contexte de difficultés d’approvisionnement à la pompe, les réseaux de bus enregistrent une demande supplémentaire de déplacements significative. Du 3 au 7 octobre, les grands réseaux urbains du panel CITiO (+100 000 habitants, 15 réseaux), enregistrent une hausse de la fréquentation de 4 à 6% selon les jours. Les 10 et 11 octobre, la tendance était même à 10% d’augmentation. Cf. le graphique ci-dessus.

Face à cet afflux de nouveaux voyageurs, certaines métropoles, comme celle de Nice, ont pris les devants et ont renforcé leur offre de transport*. Ces renforts d’offre sont toutefois limités par le dimensionnement du parc de véhicules, car ils impliquent la mobilisation d’environ 10% de véhicules de réserve, habituellement utilisés pour pallier tout aléa d’exploitation (panne de véhicule) et pour permettre la maintenance en continu du matériel roulant.

De fait, l’enjeu pour une Autorité Organisatrice de la Mobilité souhaitant ajouter de l’offre est de savoir où le faire pour que ce soit le plus efficace possible, puisque celle-ci ne peut être améliorée uniformément sur l’ensemble du réseau. Sur quelle(s) ligne(s), à quelle(s) heure(s), et éventuellement sur quelles portions de ligne, doit-on injecter de l’offre afin de démultiplier l’usage du matériel roulant disponible ?

CITiO Analytics, grâce à ses algorithmes de reconstitution des déplacements, permet d’identifier la charge sur l’ensemble du réseau, et également celle à l’intérieur de chaque véhicule circulant. Grâce à des connexions dynamiques entre CITiO et les systèmes billettiques et SAE, les réseaux peuvent bénéficier d’une information sur la charge et son évolution dès le lendemain d’une journée d’exploitation. Le croisement des données de billettique avec celles du SAE permet notamment de mettre en lien la fréquentation d’une ligne avec le matériel roulant utilisé (bus standard ou articulé), et de déterminer des taux de charge.

CITiO Analytics est une interface dynamique, n’utilisant pas d’outil de requête BO, permettant à tout expert métier d’analyser son réseau, sans perte de temps lié à l’extraction et la manipulation de la donnée. L’interface permet d’identifier la charge globale d’une ligne à forte fréquence de passage en heure de pointe : A quel moment précis y a-t-il le plus de charge ? à quel endroit ? Quel est le niveau de charge ? Et comment évolue-t-il jour après jour ? Ces informations permettent de prioriser les lignes où des renforts seront nécessaires, car elles permettent de savoir quand, à quelle heure et où il faut les injecter.

CITiO Analytics permet également de visionner le détail de la charge à bord pour chaque course, pour cibler les points d’alerte de charge, qui peuvent être hétérogènes sur une même ligne en fonction des heures de la journée – par exemple quand une ligne dessert plusieurs générateurs ayant des horaires différents. L’information recueillie permet de cibler plus justement les horaires des renforts à mettre en place, et d’optimiser le parc de véhicules dédiés à ces renforts.

CITiO Analytics s’appuie sur les horaires réels du réseau, via le SAE sur lequel sont programmés les doublages. Il est possible de suivre à J+1 l’évolution de la fréquentation des doublages, pour juger dans le temps de leur pertinence, et de décider du moment où retirer ces renforts lorsque la pénurie atteindra sa fin.

La vision de la charge d’un horaire donné jour après jour permet de visualiser l’évolution de la charge et de « sentir » en amont si la mise en place d’un doublage est souhaitable à court terme. Ou a contrario, s’il est pertinent de redéployer les moyens.

Avec l’interface ergonomique, accessible depuis n’importe quel navigateur Internet, CITiO Analytics permet à l’Autorité Organisatrice et son exploitant d’analyser conjointement les charges du réseau et de prendre des arbitrages sur les renforts d’offre de manière très réactive.

Vous pouvez télécharger notre cas d’usage à ce sujet en cliquant ici.

*Voir l’article sur Nice.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.